14-15 octobre 2017 : Après leur résidence de cet été, l’Oumupo et l’Oubapo s’associent à nouveau pour la Fête de la Science, au Vaisseau à Strasbourg !

Snate fcile

Pour un '''Ouvroir de création Musicale Potentielle'''
Aller à : navigation, rechercher

Snate Fcile est une réécriture en liponote du premier mouvement de la Sonate en Ut majeur Kv 545 de Mozart, dite « Sonate Facile ». Réalisée en 2011 par Valentin Villenave, cette partition est l’une des premières expériences de l’Oumupo actuel.

Fichier:Snate fcile.pdfFichier:Snate fcile.ly

Points notables

  • Les notes supprimées par la contrainte sont systématiquement les degrés les plus essentiels du discours musical : la tonique en particulier (correspondant successivement à do puis sol puis fa), mais aussi la dominante par moments (notamment à la fin).
  • Les quatre stratégies employées pour remplacer l’absence créée par la contrainte sont :
    • Le silence (par exemple dans la partie de main gauche au début), qui donne à entendre, littéralement, l’absence.
    • La substitution dans l’accord consiste à chercher une autre note appartenant au même accord parfait. Le dessin musical est altéré mais la liponote reste discrète.
    • La substitution dans la gamme, peu employée ici, consiste à remplacer la note par une note voisine dans la même tonalité.
    • La substitution au plus proche consiste à remplacer la note par une note voisine chromatiquement (et donc en général étrangère à la tonalité). C’est sans doute la façon la plus maladroite de traiter la liponote — et donc l’une des plus intéressantes.
    • La substitution par triton consiste à remplacer la note manquante par une note se trouvant trois tons au dessous ou au dessus (et donc en général étrangère à la tonalité). C’est la substitution qui souligne le plus la liponote, en altérant de façon très audible le discours musical ; elle est ici utilisée en particulier dans les fins de phrase.

Contraintes illustrées ici